Les Comédiens

Karim Abdelaziz - Younes

Comédien, auteur et metteur en scène, Karim a construit un parcours théâtral original et engagé dans la pratique d'un théâtre à la fois populaire, exigent et expérimental. 
En tant que comédien, il joue avec la Cie Traction Avant à Vénissieux, la Cie Le Voyageur Debout à Lyon, Claude Bernhardt au Kremlin-Bicêtre, en participant à l’aventure de la Chocolaterie,  fabrique de théâtre. Il rejoint la Cie L’Eygurande, et crée Houria Liberté, texte qu’il a écrit suite à un voyage en Algérie, qu’il joue notamment au Théâtre de l’épée de bois à la Cartoucherie de Vincennes. Il travaille avec Hervé Petit de la Cie La Traverse, avec lequel il joue Caldéron. En 2017, il rejoint la Cie Le Makila (théâtre / danse), pour la création de Ciel en désordre, sur l’univers de la prostitution.
Il participe durant dix ans à l’aventure des Souffleurs Commandos Poétiques, avec lesquels il effectue des  tournées françaises et internationales : Festival In d’ Aurillac, Espagne, Japon, Mexique, Brésil, Turquie, Proche Orient…
Depuis 2005, Il écrit ses textes qu’il met en scène au sein de l’atelier théâtral de l’IME (Institut médico éducatif) la Cerisaie de Brunoy, créant au fil des ans la troupe Les Impossibles.
En 2014, il se met en scène sans aucun regard extérieur dans un monologue qu’il écrit Il m’a emmené et il m’a dit, une invitation dans le chaos de la guerre de 14, joué au théâtre de Cahors et à Paris.

Agathe Fredonnet - Younes

Après l’obtention d’un master d’Arts du spectacle à la Sorbonne Nouvelle, Agathe poursuit sa formation de comédienne à l’école de l’Eponyme puis au Conservatoire du 18ème sous la direction de Jean-Luc Galmiche. Elle s'initie à la marionnette avec Alexandra Vuillet et Nicolas Goussef. 
Elle fonde le Collectif des Moments Donnés avec d'anciens élèves et donne naissance au spectacle "Uniques" ; ils interviennent auprès d'associations d'insertion. 
Depuis 2013 elle travaille comme comédienne avec différentes compagnies : Cie Plante un regard avec le spectacle "Cannibales" ; avec le Collectif Ose Jo pour "Parlez-moi d'amour le temps d'un crime" au théâtre de la Jonquière et pour la création de "So long", à la Fileuse de Reims. 
Elle participe également à des courts métrages, des shortcoms et voix Off. 
En parallèle, elle crée et anime des ateliers théâtre auprès de lycéens, notamment au lycée Jean Jaurès à Argenteuil, dont l'atelier fût accueilli pendant deux jours au Théâtre des Amandiers à Nanterre en avril 2016.

Hakim Djaziri - Younes

Hakim est comédien depuis 15 ans et il a construit un parcours théâtral engagé, exigent et éclectique.
D'abord formé à l’école ACTING INTERNATIONAL sous la direction de ROBERT CORDIER, puis chez Véronique Nordey, il travaille pour le théâtre, le cinéma et la télévision. A la télévision et au cinéma, il a joué dans «Commissaire Moulin» réal. par Gérard Marx, «L’affaire martial» réal. par Jean-Pierre Igoux, «Diane, femme flic» réal. par Marc Angelo, «Mélodie de la dernière pluie» réal. par Xavier De Choudens ou encore «Sur le fil», réal. par Olivier NIKOLCIC. Il a également été animateur sur une chaine franco-algérienne (KHALIFA TV) dans une émission de divertissement intitulée «Dans tous les K». Au théâtre, il travaille avec différentes compagnies. Il a joué dans «Chroniques des jours entiers, des nuits entières» de X. Durringer, m. en scène de Emmanuelle Slimane, «Aux hommes de bonne volonté» de J.F Caron, m. en scène de Mathilde Saulnier, «Litanie du désamour» de J. Rebotier, m. en scène d’Alexis Moati, «Fin de partie» de S. Beckett, m. en scène de Bétarice De La Boulaye,

Pendant 8 ans, Hakim a travaillé avec le COLLECTIF DU BONHEUR INTERIEUR BRUT («Ticket», « La Montagne », «Courage, Restons» de J. Souvant) dans des créations théâtrales politiquement engagées parfois proches du documentaire et autour d’un axe artistique fort : le rapport au spectateur, sans cesse interrogé et revisité. Récemment, il a joué dans «Trahisons» d’H. Pinter et «Push Up» de R. Schimmelpfennig, m. en scène de Carole PROSZOWSKI ou encore "Les Oranges" d'A.Chouaki, m. en scène par Isabelle Montoya.

Caroline Lerda - Stéphane

Caroline intègre le Conservatoire d'Art Dramatique d'Avignon sous la direction de Jean-Yves Picq en 2008. Elle s’initie au clown avec Pablo de Nito à l’occasion d’un séjour en Argentine et s'exerce à la manipulation de marionnettes avec la Cie Contre-Ciel et Le Clan des Songes. Parallèlement, elle termine un Master Arts du Spectacle (Toulouse, 2014), sous la direction de Muriel Plana sur les problématiques du théâtre populaire et du théâtre social.

Elle est actuellement intervenante théâtre avec la Cie Anaïre et elle travaille comme comédienne avec le metteur en scène Jean-Claude Nieto, la Cie Les Point Nommées, dont elle est l'une des fondatrices et comme comédienne-marionnettiste avec la Cie Nouons-nous.